Découvrir Thoiry autrement avec Oscar : Guillaume, soigneur d’escargots !


Étape 2 – Guillaume, soigneur d’escargots


A Thoiry, l’indémodable zoo. Enfin indémodable, il a toujours du succès depuis 1968. Mais n’a-t-il vraiment fait que stagner et surfer sur son succès ? Il y a encore des installations vieillottes et on va le voir dès le début de ce reportage mais d’autres innovations sont ici à Thoiry.

arche_10

 Dans les coulisses de l’Arche

Guillaume est un des gardiens de l’Arche des petites bêtes. Il travaille sur le secteur reptile amphibien (arche+bâtiment des varans de Komodo). Il nous présente donc les différentes salles des coulisses de l’Arche. Pour plus d’infos sur l’arche des petites bêtes cliquez ici !

Mais parlons tout de même des coulisses. La salle du fond est réservée aux animaux marins. Deux bassin, un avec des crevettes et bigorneaux qui possède des rochers qui sortent de l’eau et un autre avec de magnifiques méduse. Guillaume a pu m’expliquer que ce qu’on leur donne c’est du zooplancton qui était reçu dans de toutes petites billes en métal qui explosaient afin de libérer un seul individu de zooplancton (qui est un animal pour rappel).

Deuxième salle, celle des criquets. 3 sortes de criquets sont élevés à Thoiry afin de nourrir tous les pensionnaires du parc qui en ont besoin. Chaque espèce est donnée en fonction des besoin nutritionnel de l’animal qui les mange.  Troisième salle, les amphibiens. Les dendrobates, les grenouilles rousses, sont élevés ici ! Ainsi que des geckos de Madagascar, le parc a pour ambition d’en présenter un grand groupe.  Quatrième salle, les invertébrés, escargots, phasmes et autres fourmis champinonistes sont installés ici pour la reproduction. Les espèces changent selon les périodes. Et enfin la dernière salle, celle des pertulas, mais on laisse Guillaume nous l’expliquer et en plus il va nous expliquer son parcours professionnel !

                                    

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.