Lamont Paris, Sean Miller et d'autres candidats entraîneurs de l'Ohio State

L'entraîneur de tir de l'Ohio State, Chris Holtman, qui approche de la fin de sa septième année à Columbus, est la première grande école des Buckeyes au conseil d'administration d'un nouvel entraîneur pour l'intersaison 2024, et ils commenceront la recherche, selon un communiqué. école, suite à la conclusion de la campagne 2023-24 de l'OSU.

Parmi les inconnues figure la valeur que le nouveau directeur sportif Ross Bjork accordera à un candidat. Non seulement ce sera son premier grand mouvement à Ohio State, mais ce sera l’un de ses premiers. Il débute le 1er mars en tant que conseiller principal du directeur sportif, relevant du président avant d'accepter ce poste cet été.

Voici une liste de candidats possibles par ordre alphabétique.

Jeff Boles, Ohio

Boles, ancien entraîneur-chef associé de l'Ohio State à l'époque de Thad Matta, était avec les Buckeyes de 2009 à 2016 avant d'accepter le poste d'entraîneur-chef à Stony Brook. Il y a obtenu une fiche de 55-41 en trois saisons avant d'accepter le poste à son alma mater en 2019. En 2021, il a mené les Bobcats au tournoi de la NCAA, remportant le tournoi de la Mid-American Conference et battant l'éventuelle championne nationale Virginia au premier tour. .

Dennis Gates, Missouri

Gates, 44 ans, a passé huit ans en tant qu'assistant de Leonard Hamilton à Florida State avant de devenir entraîneur-chef de Cleveland State pour la saison 2019-20. En trois ans là-bas, Gates a remporté 50 matchs et avait une fiche de 39-19 lors de ses deux dernières saisons. Il a été nommé entraîneur de conférence de l'année à chacune de ses deux premières saisons et a entraîné l'école vers sa première victoire dans un tournoi NCAA en 12 ans en 2021.

READ  Israël va retirer certaines troupes de Gaza pour lutter contre le Hamas : annonces en direct

Gates a repris une équipe du Missouri à 12 victoires en 2021-2022 et a été nommé entraîneur SEC de l'année après avoir obtenu une fiche de 25-10 lors de sa première saison. Cette année, les Tigres ont une fiche de 8-16 au total et de 0-11 en championnat.

Pat Kelsey, Collège de Charleston

Originaire de Cincinnati qui a joué au Wyoming et à Xavier, Kelsey a été assistant à Wake Forest, entraîneur-chef associé chez Xavier et entraîneur-chef à Winthrop et Charleston. Il a été nommé entraîneur de l’année Big South en 2021 et a remporté quatre championnats de conférence avant de déménager à Charleston en 2021. Là, il a mené les Cougars à une fiche de 31-4, dont une séquence de 28 victoires consécutives à sa deuxième saison.

Il est l'un des quatre entraîneurs actifs de basket-ball masculin de Division I avec au moins 203 victoires en 10 saisons ou moins, une liste qui comprend Chris Beard, Archie Miller et Bryce Drew.

Dusty May, Floride Atlantique

L'un des noms les plus reconnaissables du secteur, May a mené Florida Atlantic à un Final Four historique la saison dernière et figure à nouveau sur la même liste cette année. Les Owls avaient une fiche de 35-4 l'année dernière et de 19-5 mercredi.

Il a signé une prolongation de contrat de 10 ans avec FAU en avril dernier. May était responsable étudiante à l'Indiana.

Greg McDermott, Creighton

Les Buckeyes ont poursuivi McDermott avant d'embaucher Holtman, et Smith a pris l'avion pour le rencontrer avant de retourner à Columbus et de signer officiellement Holtman moins de 24 heures plus tard. Il en est maintenant à sa 14e saison avec les Bluejays. Au cours de ses 13 premières années, il avait entre 300 et 150 ans.

READ  Le voyage spatial est à double sens ! SpaceX lance 2 fusées en 4 heures

Avant d'accepter le poste de Creighton, McDermott a passé quatre ans comme entraîneur-chef de l'Iowa State et a remporté 59 matchs.

Sean Miller, Xavier

Maintenant à son deuxième passage avec les Mousquetaires, Miller a passé 12 intersaisons en Arizona. Il a effectué huit voyages au Sweet 16 et quatre au Elite Eight. Il a aidé les Mousquetaires à obtenir une fiche de 27-10 lors de sa première saison chez Xavier.

Il a un lien indirect avec Ohio State : Miller était l'entraîneur-chef associé de Todd Matta chez Xavier de 2001 à 2004 et a repris le poste à temps plein lorsque Matta est parti pour les Buckeyes.

Wes Miller, Cincinnati

Miller en est à sa troisième saison avec les Bearcats. Avant cela, il a été entraîneur à l'UNC Greensboro pendant 10 ans. Il a remporté 217 matchs avant d'avoir 40 ans, se classant 15e de tous les temps depuis 1970 et septième parmi les entraîneurs. En mai 2020, ESPN l'a nommé entraîneur n°1 des moins de 40 ans.

Miller a remporté 185 matchs à l'UNC Greensboro et a participé à deux tournois de la NCAA lors de la Conférence Sud. Il a également joué collégialement pour Roy Williams en Caroline du Nord, où il était capitaine de l'équipe pour la saison 2006-07.

Nate Oates, Alabama

En cinq ans avec le Crimson Tide, où il a fait de l'Alabama l'une des meilleures équipes de la SEC, Oates s'est imposé comme un entraîneur utilisant un style rapide et rapide.

Il a été entraîneur-chef de Buffalo pendant quatre ans avant de rejoindre l'Alabama en 2019, atteignant à deux reprises le deuxième tour du tournoi NCAA. Ses équipes ont terminé dans le top 20 en termes de tempo et sept top 40 consécutifs en efficacité offensive. KenPom.com.

READ  Les Lakers dévoilent la statue de Kobe Bryant – Surprise !

Il a reçu une prolongation de contrat jusqu'en 2021 et a signé avec l'Alabama jusqu'au 14 mars 2027.

Lamont Paris, Caroline du Sud

Originaire de Findlay, Ohio, Parris a joué quatre saisons à Wooster avant de gravir les échelons des entraîneurs. Paris a été assistant à Akron pendant cinq ans, puis a déménagé dans le Wisconsin, où il a été assistant pendant huit ans.

Parise a pris la relève à Chattanooga pour la saison 2017-18 et a atteint le tournoi NCAA 2022 avant d'être embauché par la Caroline du Sud pour la saison 2022-23. Les Gamecocks ont une fiche de 21-3 cette saison et de 9-2 dans la SEC, ce qui le met en lice pour le titre d'entraîneur national de l'année.

Buckeyes de l’État de l’Ohio : Rejoignez l'équipe Ohio State Sports Insider Text avec Bill Rabinowitz, Joey Coffman, Adam Jordy

Buzz Williams, Texas A&M

L'Ohio State a montré un certain intérêt pour Williams avant l'embauche de Holtman. Il était à l'époque chez Virginia Tech, où il a participé au Sweet 16 2019 avant d'accepter un emploi chez Texas A&M avant l'arrivée de Bjork. Avec les Aggies, Williams a un record de victoires lors de trois de ses quatre premières saisons lors du tournoi NCAA 2023.

Williams a passé un an à la Nouvelle-Orléans, six ans à Marquette (avec deux finitions Sweet 16 et un Elite Eight) et cinq ans à Virginia Tech.

[email protected]

@Adam Jordy

Écoutez nos podcasts et recevez l'actualité du basket-ball de l'Ohio State

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *